Dans un courriel adressé à la rédaction Egis indique avoir « détecté une attaque de type ransomware le 25 janvier ». Selon le groupe d’ingénierie, ses « systèmes de protection ont joué leur rôle en bloquant l’attaque sur les équipements ». Mais l’attaque ne semble avoir été découverte que dans sa phase finale, celle du chiffrement : « grâce à l’EDR (Endpoint Detection and Response) et à la réactivité des équipes de notre DSI, les tentatives de chiffrement ont été circonscrites très rapidement, évitant une propagation sur le système d’information. Nous savons aujourd’hui que moins de 1 % de nos données ont été affectées ».

Source : https://www.lemagit.fr/actualites/252513127/Le-groupe-dingenierie-Egis-apparait-frappe-par-une-cyberattaque