Avec ces règlements, elle cherche à renforcer la résilience et les capacités de réaction des institutions, organes et organismes de l’Union européenne face aux menaces et incidents de cybersécurité.

Inquiète de l’augmentation des actes de cybermalveillance, la Commission européenne souhaite renforcer la cybersécurité au sein de l’Union européenne (UE). Elle vient de proposer de nouvelles règles dans cet objectif. « Dans un environnement connecté, un incident de cybersécurité unique peut toucher toute une organisation. C’est pourquoi il est essentiel de mettre en place un bouclier solide contre les menaces et les incidents de cybersécurité susceptibles de perturber notre capacité d’action », a déclaré Johannes Hahn, commissaire au Budget et à l’Administration.

 

Ces deux nouveaux règlements concernant la cybersécurité et la sécurité de l’information ont pour but d’établir des mesures communes dans toutes les institutions, organes et organismes de l’UE. Cela devrait, entre autres, permettre de minimiser l’exposition aux risques et de renforcer davantage la culture de la sécurité de l’UE.

 

Source :