Parce que 2022 mettra de nouveau la chaîne d’approvisionnement mondiale sous les projecteurs, les entreprises doivent se mettre en ordre de marche. Elles ne pourront pas dire qu’elles ne savaient pas indique Thibault Lapédagne, de CyberVadis.

Les fins d’années sont propices aux analyses et bilans des douze mois écoulés, afin d’en tirer des leçons et de préparer l’après en conséquence. En termes de cybersécurité, 2021 a vu la digitalisation s’accélérer du fait de la pandémie, et il en a été de même pour les cyberattaques. Plus particulièrement, la supply chain a concentré un volume important de ces campagnes malveillantes ; car elle reste trop souvent ignorée dans les stratégies de cybersécurité. Parce que 2022 mettra très certainement de nouveau la chaîne d’approvisionnement mondiale sous les projecteurs, les entreprises doivent dès maintenant se mettre en ordre de marche, parce qu’elles ne pourront pas (plus) dire qu’elles ne savaient pas.

Source : https://www.zdnet.fr/actualites/cybersecurite-ce-que-2022-reserve-a-la-supply-chain-39934527.htm